Jardinage

5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Annonce
5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Le bicarbonate de soude est un allié incontournable de l’entretien de la maison : nous l’utilisons pour nettoyer, pour désinfecter les aliments et parfois même à des fins esthétiques, mais on peut aussi l’utiliser pour prendre soin de notre jardin et de notre potager.

Nous avons cherché des informations utiles pour comprendre en quoi ce minéral peut nous aider à protéger la santé de nos plantes, et nous les partageons ici avec toi.

1. Il lutte contre les champignons de manière écologique

Annonce

5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Associé au savon, le bicarbonate de soude t’aide à prévenir l’infestation de certains types de champignons qui se logent sur les plantes ornementales, les arbustes et les arbres fruitiers.

Il suffit d’en pulvériser sur la plante pour freiner la propagation, mais il faut aussi garder à l’esprit que, comme c’est un composé naturel, les résultats peuvent tarder à se faire remarquer.

Autre recommandation : observe avec attention la réaction de chaque plante, car la pulvérisation en excès peut l’abîmer.

2. Il diminue la présence de pucerons

5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Les pucerons font partie de ces insectes dont on ne veut pas dans notre jardin. Ils adorent manger les tiges tendres des plantes, et c’est lors de ce processus qu’ils sécrètent une substance collante et sucrée qui attire les fourmis et génère l’apparition d’un champignon noirâtre qui affecte le processus de la photosynthèse. Lorsque cela arrive, les nouveaux bourgeons se déforment et la plante perd en vigueur.

En pulvérisant du bicarbonate de soude avec du savon dans le jardin, il est plus probable que l’on éloigne ces insectes et que l’on évite ainsi de voir nos plantes s’abîmer.

3. Il repousse les fourmis

5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Comme nous l’avons déjà dit, le bicarbonate de soude combiné au savon aide à maintenir les pucerons éloignés et permet d’éviter l’apparition de certains types de champignons.

Si l’on ajoute à ce remède d’autres minéraux plus forts, comme de l’eau mélangée à du sulfate de cuivre, du sulfate de zinc, du sulfate de magnésium, de l’acide borique et de la chaux hydratée, ou de la bouillie bordelaise (eau, sulfate de cuivre et chaux hydratée), nous pouvons également réduire la présence de fourmis, qui ne seront plus aussi emballées à l’idée d’envahir notre jardin ou potager parce qu’elles ne pourront pas retrouver le miellat que produisent les pucerons.

4. Il sert à mesurer la bonne santé de la terre

5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Les experts savent que la terre saine est celle qui n’est ni trop acide ni trop alcaline, car plus le pH du sol est neutre, moins les plantes seront envahies par les parasites.

Pour savoir sur quel type de sol se trouve ton jardin ou ton potager, fais la chose suivante :

_ Prends un chou rouge, coupe-le et mets-le dans de l’eau distillée bouillante.

_ Laisse tremper 10 minutes et retire le chou. L’eau violette qui en résulte a un pH neutre.

_ Dans deux tasses séparées, mets un peu d’eau de cuisson du chou : dans l’une d’elles, ajoute du vinaigre (l’eau deviendra rose sombre à cause de l’acidité), et dans l’autre, du bicarbonate de soude (elle deviendra bleue ou verte, à cause de l’alcalinité). Voici les couleurs qui vont te permettre d’analyser le pH de ta terre.

_ Dans des verres séparés, place un peu d’eau de cuisson du chou et une ou deux cuillères à soupe de la terre que tu veux tester. Attends trente minutes.

Si l’eau devient rose, le sol est acide. Si l’eau devient verte ou bleue, elle est alcaline. Si elle reste violette, tu as une terre parfaite !

5. Il permet d’obtenir un compost de meilleure qualité

5 Utilisations du bicarbonate de soude pour prendre soin de ton jardin

Tu sais déjà qu’un pH neutre est idéal pour les plantes, donc mets-toi au travail : fais du compost de bonne qualité ! Nourris-le avec tous les restes organiques de ta cuisine, du carton, du marc de café, des coquilles d’œufs pilées des fleurs fanées, les feuilles séchées de tes arbres si non traitées, des os… Et assure-toi de le maintenir bien aéré.

Rappelle-toi que, comme nous te l’expliquions dans le paragraphe précédent, connaître le pH de ta terre t’aidera sans conteste à avoir un jardin ou un potager sain.

Connais-tu d’autres usages du bicarbonate de soude dans ton jardin ? Nous aimerions beaucoup les connaître !

Leave a Comment